Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 07:08

 

Sur le bord de la route nous avons vu ces magnifiques et originales fontaines, construites avec les galets des torrents.

Corse-362-Fontaine-de-galets-jpg

 

Ainsi que ces jolis petits cyclamens sauvages, très légèrement parfumés.

Corse-364-Cyclamens-sauvages-jpg

 

Voici Porto et sa tour génoise

Corse-367-Porto-et-sa-tour-genoise-jpg

 

Nous voilà dans les calanques.

Corse-377-Les-calanques-jpg

 

Classé d'intérêt mondial par l'UNESCO, le site des Calanques de Piana est l'un des plus beaux endroits de Corse avec ses parois de granit rouge déchiquetées et sculptées par l'érosion qui tombent à pic dans la mer 300 mètres

plus  bas.

Corse-391-Falaises-de-300m-plongeant-dans-la-mer-jpg

 

Une route en corniche, étroite et sinueuse,

Corse-381-Les-calanques-jpg

 

Corse 389 Les calanques.

 

et se faulilant entre les rochers,

Corse-386-La-route-entre-les-rochers-jpg

parcourt les Calanche entre Porto et Piana.

Même si quelques emplacements permettent de se stationner pour observer ce spectacle géologique, le mieux reste encore de s'enfoncer dans les sentiers alentours, ou de faire le parcours à pieds ou en vélo.

 

Certaines de ses "sculptures" sont devenues célébres pour leur ressemblance avec des animaux, des personnages ou des symbôles : calanque de "la tête de chien", de "la tortue", "de l'aigle", "du coeur", de "la confession" de "Poincaré", ou encore de "l'évèque"...

 Corse-380-Sculpture-des-elements-jpg

 

Corse-371-Une-belle-tete-jpg

 

Corse-384-Une-tete-jpg

 

Pour terminer, voilà les calanques "made in USA"

Corse-387-Made-in-USA-jpg

Cette photo vous explique également le manque de luminosité sur les miennes.

 

 Nous poursuivrons notre route jusqu'à Cargèse pour y passer la nuit.

 

 

Bises à tous et à demain pour la suite.

 

 

 

Repost 0
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 07:39

 

Nous reprenons la route en direction des calanques de Piana.

Et nous continuons à longer la côte avec ses petites criques aux eaux turquoises;

Corse-329-Eaux-turquoises-jpg

 

Et en cours de route, nous faisons une macabre rencontre:

Corse-333-Macabre-rencontre-jpg

 

Corse-334-Renard-jpg

Je ne connais pas la raison de cette tuerie,  mais les auteurs, quels qu'ils soient (chasseurs, agriculteurs ou autres) auraient pu nous épargner ce terrible spectacle.

 

Une petite pose sur la plage de Gradelle,

Corse-339-La-plage-de-Gradelle.jpg

 

Puis sur la plage de Caspio

Corse-342-La-plage-de-Caspio-jpg

 

De cette plage, un petit sentier nous permettait de revenir jusqu'à la plage de Gradelle en longeant la côte.

Et ce sentier nous faisait découvrir une côte magnifiquement découpée et escarpée, avec au fond le petit port de Porto

Corse-352-Le-port-de-Porto-au-pied-des-montagnes-jpg 

 

Et en empruntant ce sentier on passe à coté d'une ancienne aire de battage du blé, l’aghja (proncer "adia")

Corse 348 Une aire de battage du blé.

 

Corse-349-Aire-a-ble-jpg

Le plus souvent dans un endroit exposé au vent, ou près d’une vieille maison, il s'agit d'une surface plane, délimitée par une rangée de petites pierres (i baroni) disposées en cercle ou en demi-cercle. Jadis, jusque à la fin des années 1950, on y organisait les opérations de battage du grain. On utilisait une grosse pierre tirée par deux bœufs, qui permettait de séparer les grains de leurs enveloppes.

 

Bises et à demain pour la suite.

 

Repost 0
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 07:07

 

Au réveil, une vue de rève

Corse-275-Une-vue-de-reve-jpg

 

Une côte aux rochers sculptés par la mer et le vent

Corse-279-Rochers-sculptes-par-la-mer-et-le-vent-jpg

 

Voilà Calvi et sa citadelle, vues depuis la plage

Corse-286-Calvi-et-sa-citadelle-vues.-depuis-la-plage.jpg

 

La citadelle vue de nuit

Corse-313-La-citadelle-de-Calvi-la-nuit-jpg

 

A l'entrée de la citadelle, la tour du sel, ainsi appelée parce qu'au XVème siècle on y prélevait la gabelle.

Corse-321-La-tour-du-sel-jpg

 

Le port de Calvi, vu depuis la citadelle,

Corse-314-Le-port-de-Calvi-vu-depuis-la-citadelle-jpg

 

avec ce que moi j'appelle "des camping car des mers"

Corse-322-Ce-que-j-appelle-les-camping-car-des-mers-jpg

 

Toujours depuis la citadelle, la montagne corse, avec tout au fond, en plein centre le "Monte Cinto", le plus haut sommet de Corse (2706m).

Corse-315-Au-centre--le-Monte-Cinto-vu-depuis-Calvi-jpg

 

Les ruelles de Calvi

Corse-317-Les-ruelles-de-la-citadelle-jpg

 

Corse-320-Les-rues-de-la-ville-jpg

 

Bises et à demain pour la suite

Repost 0
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 07:08

Open the birdcage

 

Les oiseaux: c'est LE_CASSE_TETE_DE_LA_SEMAINE de la semaine chez lajemy

 

Chez moi, même si à une époque nous avons eu des oiseaux en cage, aujourd'hui nous leur présentons des cages déjà ouvertes, et où ils peuvent entrer et sortir comme bon leur semble:

304-M-me-les-moineaux-s-accrochent-aux-boules-de-graisse.jpg

 

139-Une-m-sange-bleue.jpg

 

 

 Mesange-bleue-jpg

 

Et ils sont sûrement bien plus heureux comme ça, même si ils doivent faire face aux intempéries et chercher leur nourriture.

Bises et à +

Repost 0
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 07:33

The eye of St. Lucia

 

Sur la plage d'Ile Rousse, j' ai rencontré cette dame qui faisait des allers et retours les pieds dans l'eau scrutant le sable, à la limite de l'eau et du sable.

Corse 270 Une chercheuse d'oeil de Ste Lucie.

 

Et de temps en temps elle ramassait quelquechose qu'elle mettait dans une toute petite boite qu'elle avait à la main.
Intrigué, je suis allé la questionner. En fait elle cherchait des " Yeux de Ste Lucie".

 

Un Œil de Sainte Lucie est l'opercule d'un mollusque (le turbo) fréquent sur les rivages méditerranéens, sur les plages ou en plongée à faible profondeur, notamment en Corse.

Il ressemble à un coquillage, plan sur un côté avec une spirale sur fond clair et bombé de l'autre une couleur plus orangée.

 

En voici un dans son coquillage 

le mollusque en question astrea-rugosa

Photo prise ici

 

Il est souvent utilisé comme pendentif et on lui prête des vertus de porte-bonheur.

En voici un monté en collier

Photo prise ici  

 

Ci dessous, la légende de Ste Lucie:

 

"La mère de sainte Lucie souffrait d'une maladie incurable, mais lorsqu'elle fut guérie, Lucie distribua toutes leurs richesses aux pauvres. Ce geste irrita le fiancé de Lucie qui la dénonça comme étant une chrétienne convertie. Toutefois, le fiancé ne parvenait pas à oublier les beaux yeux de Lucie, si bien qu'elle s'arracha les yeux et les lui fit parvenir dans un plat. Après de nombreux sévices, elle mourut finalement d'un coup de poignard au cou. En Sicile, elle est considérée comme martyre et patronne protectrice des yeux. Elle est invoquée pour soigner les maux des yeux et de la gorge. On la représente portant un plat où reposent ses yeux et tenant dans l'autre main la palme des martyres."
 
Bises et à +

 

Repost 0
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 07:15

 

Ile Rousse tient son nom des îlots rocheux de porphyre rouge qui se trouvent à proximité.

Corse-248-L-Ile-Rousse-jpg

 

Sur ces ilots, on trouve le phare de la Pietra qui date de 1857, et une tour génoise du XVème siècle qui se dresse à proximité (vue ici depuis le phare).

Corse-257-La-tour-genoise-vue-depuis-le-phare-de-la-Pietra.jpg

 

La ville d'Ile Rousse vue également depuis le phare de la Pietra.

Corse-258-La-ville-d-Ile-Rousse-vue-depuis-le-phare-de-la-P.jpg

 

Dans le port, le NGV Liamone II, navire à grande vitesse de la SNCM, et le CAPO NERO, vraquier de ciment.

Corse-255-Le-port-avec-le-NGV-Liamone-II-et-le-Capo-Nero--v.jpg

 

Entre le port et la ville, se trouve une des plages d'Ile Rousse

Corse-249-Ile-Rousse--la-plage-jpg

 

 

Le marché couvert d'Ile Rousse, avec à droite l'une des rues commerçantes de la ville

Corse-254-Son-marche-couvert-jpg

 

Une des petites ruelles pentues

Corse-252-Ses-petites-ruelles-en-pente-jpg

 

Et sur la place, des activités corses par excellence:

Les boules

Corse-239-Les-boules-jpg

 

et les cartes

Corse-238-Les-cartes-jpg

 

Bises et à demain pour la suite.

 

 

Repost 0
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 07:04

 

Après deux nuits à Centuri, nous continuons notre chemin pour redescendre le Cap Corse.

La route suit la côte avec des paysages magnifiques de par la variété des bleus que nous offrent le ciel et la mer.

Corse-220-Bleu--bleu--bleu-jpg

 

Nous faisons une petite pose "GLACE" sur une place de Saint Florent:

Corse-230-Une-petite-pose-glace--a-St-Florent-jpg

 

Achat de quelques provisions pour la route. Eh oui, il ne faut pas se laisser aller:

Saucisson de sanglier ou d'âne, lonzu, et les divers fromages de brebis et de chèvres. Hummmmmm, un vrai régal. On en a fait une cure et on en a ramené.

Corse-231-Des-gourmandises-jpg

 

Puis nous poursuivons notre route et traversons le désert des Agriates

Corse 236 Le maquis corse.

improprement appelé « désert » alors que l'étymologie même du nom Agriates, évoque des terres agraires, propices à la culture des céréales et de l'olivier. Contrairement à l'image qu'on se fait d'un désert, la végétation de l'Agriate, adaptée aux conditions climatiques locales, est composée des essences traditionnelles du maquis (arbousiers, bruyères, myrtes, cistes, lentisques, chênes verts, oliviers…) (voir lci) ainsi que des pins maritimes, réminiscence de plantations réalisées au milieu du XXe siècle.

 

Nous arriverons en fin de journée à Ile Rousse que nous visiterons demain.

Bises et à +

 

Repost 0
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 07:34

Octopus

 

Dans le village de Centuri, j'ai remarqué cet homme qui remontait du port avec un poulpe à la main.

Je pensais tout naturellement, qu'il l'avait acheté à un pêcheur local,

Corse-182-Le-poulpe-jpg

 

mais vu de dos, je pense plutôt qu'il se l'ai fait GENEREUSEMENT offrir!!!

Corse-183-Soyez-genereux-jpg

Je vais me faire faire le même tee shirt en remplaçant "employés communaux" par "retraités"

 

Bon appétit, bises et à +

Repost 0
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 07:21

 

En reprenant la route pour redescendre la côte ouest du Cap Corse, on franchit le col de la Serra, au sommet duquel se trouve le "Moulin Matteï", ancien moulin à vent, aujourd'hui transformé en panneau publicitaire.

Corse-148-Le-moulin-Mattei-jpg

Remarquez en arrière plan, que des ailes tournent à nouveau sur le Cap Corse même si ce ne sont pas celles

que nous aurions souhaité.

 

Depuis ce moulin, magnifique vue sur l'île de la Giraglia au nord-est Corse-149-L-ile-de-la-Giraglia-jpg

 

jusqu'à la marina de Morsiglia, et le petit port de Centuri entre les deux.

Corse-142-Vue-plongeante-sur-le-port-de-Centuri-jpg

 

Le port de Centuri

Corse-178-Le-port-de-Centuri-jpg

 

et ce qu'il reste de sa tour génoise de Centuri

Corse 203 Les restes de la tour génoise de Centuri.

 

Centuri est renommé pour ses restaurants où on peut manger d'excéllentes langoustes péchées par les pécheurs du villages

Corse-213-Les-petits-restos-jpg

 

Mais, vu le prix de la langouste (150€ le kg), nous nous sommes contenté de les prendre en photos,

Corse-216-Langoustes-jpg

 

et nous nous sommes quand même régalés avec de superbes poissons.

 

et son original crucifix en bois floté

Corse-206-Crucifix-en-bois-flote-jpg

 

Le pittoresque petit village de Cannelle au dessus de Centuri,

Corse-195-Le-village-de-Cannelle-jpg

 

avec ses toutes petites ruelles pavées.

Corse-200-Le-village-de-Cannelle-jpg

 

Bises et à + pour la suite.

Repost 0
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 07:40

 

Notre premier jour en Corse.

 

Après un départ de Toulon au coucher du soleil (lci), nous voilà arrivant à Bastia au lever du même soleil

Corse-124-Arrivee-au-lever-du-soleil-jpg

 En face de Bastia, l'ile d'Elbe et plus à gauche (hors photo) l'ile de Capraia.

 

Nous prenons la direction du nord, vers le Cap Corse.

Première halte au petit village de Lavasina

Corse-126-Lavasina-jpg

 

et son cimetière avec vue sur la mer

Corse-132-Cimetiere-sur-la-mer-jpg

 

et ses toits de loses

Corse-129-Ses-toits-de-loses-jpg 

 

Toujours en montant vers le nord, la tour de Losse.

Les tours génoises (Aujourd'hui, sur les 85 tours dénombrées au début du XVIIIème siècle,  67 demeurent encore debout), qu'elles soient carrées ou plus souvent circulaires, ont toujours 3 étages: un niveau pour les réserves d'eau, de vivres et de munitions, un autre pour la vie et le dernier pour la veille.

Leur garnison, de 2 à 4 hommes, assurait la vigie avec les feux et signaux règlementaires en cas de péril, renseignait navigateurs, bergers et laboureurs.
Certaines ont dû se défendre contre les envahisseurs et on retrouve à leur base les restes des combattants. C'est ainsi que la fameuse tour de Losse doit son nom aux ossements ensevelis à ses pieds.

Corse-133-La-tour-de-Losse-jpg

 

Arrivés tout au nord du Cap Corse, nous quittons la nationale pour descendre vers la marine de Tollare (Tollari en corse).

Un véritable havre de paix

Corse-171-La-marine-de-Tollare.-copie-1.jpg

 

Nous y avons passé deux jours, face à l'ile de la Giraglia, les pieds dans l'eau!!!

Corse-154-Deux-jours-face-a-l-ile-de-la-Giraglia-jpg

 

Tollare est un tout petit village de pécheurs,  

avec son port,

Corse-158-Le-port-de-Tollare-jpg

 

et son vieux treuil pour remonter les bateaux,

Corse-164-Ancien-treuil-a-remonter-les-bateaux-jpg

 

sa tour génoise du XVIèmè siècle,Corse-161-La-tour-genoise-de-Tollare-jpg

 

et son église (remarquez la corde pour sonner la cloche!!!) (on en reverra une plus tard)

Corse-167-L-eglise-Sant-Anna-de-Tollare-jpg

 

Bises et à demain pour la suite.

Repost 0

Présentation

  • : VOYAGE NATURE
  • : Récits de nos voyages avec photos bien sur. Mais aussi des photos diverses et variées sur la NATURE qui nous entoure (paysages, faune et flore).
  • Contact

Profil

  • bruno
  • Marié, 3 enfants et 5 petits enfants, retraité
  • Marié, 3 enfants et 5 petits enfants, retraité

Texte Libre

Votre visite sur mon site est ma satisfaction, 
et un petit commentaire de votre part, ma motivation
M E R C I

.

 

      http://naturevoyages.eklablog.com/

Sauf indication contraire, je suis l'auteur de toutes les photos de ce blog.

Aussi, pour une éventuelle utilisation, merci de me contacter sur: quilletbruno@gmail.com

 

Si vous souhaitez que je retire une photo sur laquelle vous apparaissez,
envoyez moi un courriel et ce sera fait dès réception.

Contact : quilletbruno@gmail.com

 

Rechercher

Texte Libre

Amis visiteurs, vous ètes
   
à avoir voyagé avec moi depuis le 06/05/09
Un grand merci à toutes et tous pour vos commentaires
que je lis chaque fois avec autant de plaisirs.
A très bientôt

Catégories